04/04/2010

Tarentule radiée


BON DIMANCHE DE PÂQUES et BONNE FÊTE aux Isidore, Alèthe, Aleth, Aliette, Alex, Platon

Le kessaquo d'hier était un gros plan sur le céphalothorax (les araignées ont le corps divisé en un abdomen et un thorax soudé à la tête qu'on appelle céphalothorax) d'une Tarentule radiée (Hogna radiata).

DSCN1758

Mâle juvénile de Tarentule radiée, Les Estènes (Tarn, France), 26 Juillet 2005

Cette araignée fait partie de la famille des Lycosidées ou araignées-loup car elles chassent leurs proies, à l'instar des loup, en les coursant. Cette espèce méridionale, avec la Lycose de Narbonne (Lycosa narbonensis) qui est encore plus grosse (jusqu'à 2.5cm sans les pattes), fait partie, avec d'autres espèces voisines (comme Lycosa oculata), de ce que les gens du Sud appellent tarentules.

DSCN1753

Les Estènes (Tarn, France), 26 Juillet 2005

Les tarentules doivent leur nom à Tarente (Italie) où l'on pensait qu'une série de troubles nerveux étaient dus à leurs morsures. Les soins prodigués étaient alors de faire danser le malade une danse effreinée, la tarentelle.

En fait, les morsures sont très occasionnelles et, si elles sont probablement douloureuses, ne posent pas, à priori, de problème d'envenimation grave sauf en cas d'allergie de la part du sujet mordu.

Plus d'infos? Cliquez ici

11:45 Publié dans Araignées | Commentaires (8) | Tags : tarentule radiee