31/10/2010

Satyre puant

BONNE FÊTE aux Quentin, Quanton, Quintia, Quintilien, Quintilla, Quintin, Quintina, Alphonse, Alonso, Alphonsie, Alphonsine, Pholien, Wolfgang

Le Kessako est un champignon de la Sous-Classe des Gastéromycètydés, de l'Ordre des Phallales, du Genre Phallus et de l'Espèce Phallus impudicus. Nommé Satyre puant par les premiers naturalistes qui étaient souvent membres du Clergé, il a une forme très évocatrice qui lui a valu son nom latin.

IMG_7949_1200x1600.jpg

Ychippe, 16 Octobre 2010

La plupart des gastéromycètes (Vesses-de-Loup, Sclérodermes, ...) forment leurs spores à l'intérieur d'un "oeuf" (Péridium). Ces spores, une fois matures, s'échappent par une petite ouverture qui se forme au-dessus de l'"oeuf" ou bien encore sont expulsées explosivement lorsqu'un animal ou un promeneur marche dessus par inadvertance ou par jeu (enfants).

Chez les Phallales, les spores sont évaginées de l'"oeuf" au bout d'une hampe (Pied ou Stipe). Elles sont verdâtres dans le cas de Phallus impudicus, gluantes et désagréablement odorantes (Gléba), d'une odeur putride reconnaissable à plusieurs mètres. Cette senteur attire des mouches qui vont se charger bien involontairement de spores qu'elles vont transporter partout où elles se rendront. C'est le moyen de dissémination de ce champignon vraiment très particulier.

IMG_7948_1600x1200.jpg

Ychippe, 16 Octobre 2010

Une chose encore... Si on n'a pas trop envie de goûter ce champignon, il est malgré tout comestible jeune: quand l'"oeuf" n'est pas encore ouvert, en découpant ce dernier, au milieu d'une substance gélatineuse peu engageante (Gléba), une partie centrale blanche (le futur "pied" (Stipe) du champignon) est comestible même crue. Elle a un goût rappelant celui du petit pois cru. Attention tout de même de ne pas confondre avec l'"oeuf" d'une jeune Amanite phalloïde (Amanita phalloïdes - "Amanite ressemblant à un phallus"): l'erreur serait fatale!

BRAVISSIMO encore à Pierre, Nays et Marie-Martine qui ont tous trois trouvé le Kessako...