29/12/2009

Oreilles de Judas (Auricularia auricula-judae)

Fond du Diable 20041226 015_640x480

Judas iscariote se serait pendu à une branche de sureau noir et, depuis, ces étranges oreilles pousseraient sur les branches mortes de cet arbuste.

Cette historiette aurait été inventée de toutes pièces par les ecclésiastiques pour démystifier cet arbre qui était vénéré par les Celtes à cause de ses vertus médicinales diverses. Le sureau noir (Sambucus nigra) aurait été, à ce temps là, l'arbre aux secrets à qui venaient se confier les femmes. A une époque où le clergé essayait d'instaurer la confession, cette pratique était vue d'un mauvais oeil par les Ministres de Dieu. En répandant le bruit que ce félon de Judas s'était pendu à cet arbre et que ses oreilles y trainaient encore, quelle serait encore la femme assez sotte que pour confier ses secrets à un traître...

Remarquons au passage que les inventeurs de cette fable n'avaient que des connaissances botaniques rudimentaires: le sureau noir ne pousse a priori pas en Judée...

L'oreille de Judas est comestible et bon nombre d'entre-vous en ont déjà mangé sans le savoir dans une soupe ou un plat chinois. C'est cette masse gélatineuse noirâtre peu goûteuse qui flotte souvent au milieu des nids d'hirondelles.

La Hulpe Décembre 2004

22:42 Publié dans Champignons | Commentaires (0) | Tags : oreille de judas, sureau noir