12/01/2012

Lake Nakuru National Park - Masaï Mara via le lac Naïvasha

6h00, Paris s'éveille... et la brousse également, et puis nous aussi, na!

Une brume de petit matin s'est posée sur les acacias. Il fait frisquounet. Il faut dire qu'avec l'altitude (1758 mètres), malgré qu'on soit sur l'équateur, la température de jour est très supportable, avoisinant les 27 degrés. La nuit, la température tombe et un pull n'est pas inutile...

Brousse

Après un copieux petit déjeuner, nous voilà partis pour le Masaï Mara mais notre première étape de la journée sera le lac Naïvasha, à 87 km de notre lodge de départ.

Route

Dans cette vallée du rift clairsemée de lacs (Nakuru, Elementaïta, ...), le lac Naïvasha est le plus grand et le plus profond. C'est le seul aussi à contenir de l'eau douce. Il est situé au pied du mont Longonot, un ancien volcan.

fleur

Nous y verrons, bien sûr, des choses magnifiques. Mais nous y feront aussi quelque chose qui aurait bien pu être très dangereux...

Sourire

Quelle est donc cette chose qui crispe quelque peu le joli sourire de ma fille?

Si vous pensez connaître la solution, faites le moi savoir par mail.

Sinon, n'hésitez pas à poser vos questions via les comms.

Ce sont elles qui vont vous permettre, par mes réponses, à trouver ce qu'on a bien pu faire comme chose dangereuse?

Cette chose dangereuse est bien en rapport avec l'eau.

Mais ce n'est pas le fait de tremper la main dedans. Pour l'avoir fait, je peux dire que l'eau du lac est assez tiède.

Cette tiédeur ne nous a pourtant pas poussés à faire trempette dans ces eaux non transparentes malgré qu'il n'y aie pas de crocodiles dans le lac Naïvasha (enfin, ..., selon notre guide...).

INDICE: Cette chose dangereuse a non seulement un rapport avec l'eau mais aussi avec un animal.

Cet animal est, effectivement, un Hippopotame, Marie-Martine. Mais quelle était donc l'activité dangereuse à mettre en parallèle avec cet ombrageux animal?

BRAVISSIMO Marie-Martine, tu as trouvé ce qui m'a donné des sueurs froides ce jour là!

Qui d'autre va trouver l'activité dangereuse en lien avec l'hippopotame.

Que faut-il éviter de faire en présence de ces animaux et que nous avons fait malgré tout?

Sans conséquences fâcheuses pour nous, heureusement!

Mais, avec du recul, je me dit que notre guide a été bien téméraire...

Non, non, nous ne sommes pas allés à la pêche et je n'ai pas ramené d'hippo au moulinet :-)

Voici encore un dernier INDICE en image:

naïvasha

00:01 Publié dans Jeu, Voyage | Commentaires (4) | Tags : naïvasha