07/03/2011

Va donc hé Tuberculé!

06.03.2011: BONNE FÊTE aux Colette, Caline, Coline, Colinette, Colleen, Kaline, Agnès, Aina, Aïssa, Ania, Nessie, Oanell, Cadroe, Chrodegang, Fridolin, Rose, Eglantine, Lili-Rose, Romy, Rosa, Rosalinde, Rosamonde, Rosanna, Rosée, Roseline, Rosemonde, Rosette, Rosianne, Rosie, Rosita, Rosy, Rozenn

Le vilain petit canard est le fils, mis en conte par Andersen, du Cygne chanteur (Cygnus cygnus).

Cygne chanteur immature

Zwinn, 17 Octobre 2010

Les vilains petits canards sont reconnaissables à leur livrée grise et leur bec gris-rose terminé par un bout noir. Les jeunes du Cygne tuberculé (Cygnus olor) sont, quant à eux, brun-gris. La différence est reconnaissable de loin.

Le Cygne chanteur, avec le Cygne de Bewick (Cygnus colombianus), fait partie de ce qu'on appelle "Cygne sauvage" par opposition aux Cygnes tuberculés qui sont moins farouches et plus communs dans nos pièces d'eau.

Cygne chanteur

Zwinn, 17 Octobre 2010

Le Cygne chanteur est plus grand que le Cygne tuberculé. Ce dernier est muet, ce qui n'est pas la cas du Cygne chanteur qui, comme son nom ne l'indique pas, trompette.

Cygne chanteur

Zwinn, 17 Octobre 2010

On pourrait confondre le Cygne chanteur avec celui de Bewick qui sont à peu près de la même taille même si celui de Bewick est un peu moins grand que le chanteur.

Ils sont différenciés par le jaune orangé du bec qui est beaucoup plus important en surface chez le Cygne chanteur que celui du bec du Cygne de Bewick.

Cygne chanteur

Zwinn, 17 Octobre 2010

Le Cygne chanteur vient jusqu'en Belgique en hiver pour passer les frimas. Sinon, il passe son été en Scandinavie.

Cygne chanteur

Zwinn, 17 Octobre 2010

Le Cygne tuberculé, quant à lui, reste toute l'année chez nous. Il est reconnaissable à son bec orange surmonté d'un tubercule plus prohéminant chez les mâles que chez les femelles. Ce tubercule lui a valu son nom.

Cygne tuberculé

Zwinn, 17 Octobre 2010

Contrairement au Cygne chanteur, il est muet et peut tout au plus souffler ou siffler quand il n'est pas content, ce qui lui arrive souvent car c'est un ténébreux bagarreur.

Cygne tuberculé

Zwinn, 17 Octobre 2010

00:03 Publié dans Oiseaux | Commentaires (4) | Tags : cygne tuberculé, cygne chanteur

03/03/2011

Le Chant du Cygne

03.03.2011: BONNE FÊTE aux Guénolé, Gwenolé, Guénola, Guénolé, Guignolet, Guingalois, Gwenola, Arthellaïs, Athénaïs, Astère, Astérine, Astrik, Cunégonde, Gervin, Gerwin, Gerwine, Marin, Anselme, Calupan, Camilla, Catherine, Cléonique, Cristicolla, Éméthère, Chélidoine, Foila, Lamalisse, Nonna, Sacer, Thérèse, Titien

J'ai trouvé 5 minutes pour, au moins, vous donner la solution de l'Oiseau mystère. Vous aurez de plus amples explications un peu plus tard.

Félicitations à Marie-Martine, Pierre et Nays qui ont trouvé ce qu'était l'oiseau mystère!

C'était un jeune Cygne chanteur (Cygnus cygnus)

Cygne chanteur juvénile

Zwinn, 17 Octobre 2010

Cygne chanteur juvénile

Zwinn, 17 Octobre 2010

23:46 Publié dans Oiseaux | Commentaires (4) | Tags : cygne chanteur

07/02/2010

Cygnes chanteurs (Cygnus cygnus)

IMG_4932_640x480

Le Cygne chanteur (ou Cygne sauvage) (Cygnus cygnus) est de taille similaire à celle de notre Cygne tuberculé (Cygnus olor). Il niche dans le grand nord européen et migre en hiver jusque dans nos régions, plus ou moins bas en fonction des conditions hivernales. En cette période, il aime pâturer dans les champs en dormance.

Il est reconnaissable à son bec jaune dont l'extrémité est noire. Le Cygne tuberculé, quant à lui, a un bec orange dont la base est marquée par un tubercule noir plus ou moins important. Une troisième sorte de cygne, le Cygne de Bewick (Cygnus bewickii) a, quant à elle, un bec franchement noir dont seule la base est jaune. Le Cygne de Bewick a les mêmes zones d'hivernage que le Cygne chanteur.

Zeeland (Pays-Bas) 9 janvier 2010

10:18 Publié dans Oiseaux | Commentaires (2) | Tags : cygne chanteur