05/12/2009

Armillaire couleur de miel (armillaria mellea)

DSCN2151_640x480

Ce champignon polymorphe est parfois difficile à reconnaître par les nouveaux adeptes de mycologie car il peut prendre beaucoup d'aspects différents. C'est sa couleur la plus fréquente qui lui a valu son nom. Comment l'apiculteur que je suis pourrait dédaigner ce champignon qui est détesté par les forestiers car il peut être un redoutable parasite. En effet, normalement saprophyte (mangeur de matière organique morte), il peut se muer en parasite et tuer l'arbre sur lequel il s'est fixé avant de manger ses restes.

C'est un comestible moyen (jeune) dont il faut se méfier car responsable de certaines intolérances proches de l'intoxication.

La Hulpe Jolimont Octobre 2005