26/09/2013

Comment que j'suis devenu apiculteur...

IMG_9274b.jpgPour la petite histoire, vers l’âge de sept ans, il y a déjà bien longtemps, je voulais visiter les ruches du frère d’un voisin de mon grand-père qui était apiculteur dans un autre village.

Monsieur Sagot, je me rappelle encore de son nom.

Mes grands parents ont estimé cette visite trop dangereuse et m’ont donc interdit cette dernière. 

J’ai donc remonté mes culottes courtes culotte courte.jpgen me disant : « S’ils ne veulent pas que j’aille voir les abeilles, ils seront bien obligés d’accepter que j’en aie si je parviens à avoir ma propre ruche ! »

J’ai donc subrepticement piqué une grande caisse en carton dans l’appentis de mon grand père et un kilo de sucre Tirlemont dans la cuisine de ma bonne-maman.

sucre.jpgToujours en cachette, j’ai installé la caisse au fond du grand jardin de mon enfance et j’y ai pratiqué un petit trou à la base non sans y avoir introduit préalablement le sucre que je prenais pour être un bon appât.

Je suis resté un temps infini à scruter l’entrée de ma ruche ainsi improvisée mais je n’y ai vu entrer aucune abeille…

Quant au sucre, il a fait la joie de la colonie de fourmis qui avait repéré la belle source de glucose que je lui avais, à mon insu, ainsi fournie…fourmis

Malgré une fessée bien méritée, ce jour là, une passion est née, vite refoulée par le « non » implacable des adultes.

Elle est restée en dormance jusqu’à ce que je devienne moi-même une grande personne…

DSC09609b.jpgPhotographie de Mr Bouesnard. 

22:58 Publié dans Insectes, Personnes | Commentaires (4) | Tags : apiculture