13/05/2010

C'était une abeille!


BONNE FÊTE aux Fatima, André-Hubert, Rolande, Orlane, Renelde, Ronelde, Rolende, Servais

C'était bien une abeille.

Il s'agissait d'une Anthidie florentine (Anthidium florentinum), de la famille des Mégachilidés, abeilles à longue langue ayant une brosse ventrale leur permettant de récolter le pollen (Ce que tu pensais être du pollen sur les pattes, Pierre, sont, en fait des sortes de nodules présents naturellement sur les pattes de cette abeille).

La plupart d'entre-vous m'ont dit que les guêpes ne butinaient pas. C'est vrai mais ça ne les empêche pas de venir chercher du nectar sur les fleurs où celui-ci est facilement accessible (corolles courtes ou inexistantes (apiacées, p.ex.)).

IMG_3006_800x600

Guêpes sur Angélique, Slovaquie, 29 juillet 2009

Marianne (qui a été attentive lors de ma dernière conférence) a parlé de largeur de pattes et Digitale de thorax et de taille de guêpe...

Alors, comment reconnaître une abeille d'une guêpe?

Tout d'abord, guêpes et abeilles ont toutes deux une taille de guêpe. Simplement, les secondes, généralement poilues (comme les bourdons, qui sont des abeilles au sens biologique), cachent cette particularité sous leurs poils.

Pour les enfants, on peut se contenter de ce tableau pour faire la différence entre une guêpe et une abeille

Abeille-guêpe enfants

Malheureusement, on vient de le voir, certaines abeilles sont glabres et jaunes et noir et, inversément, certaines guêpes sont brunes et poilues...

Les vrais critères pour les différencier, outre le fait que les guêpes sont carnivores, sont les suivants:

Abeille-guêpe adulte

Quelques explications s'imposent:

Les soies des abeilles, si elles en ont, sont plumeuses, ce qui leur permet d'accrocher le pollen

abpoils

Les guêpes ont, elles des poils lisses:

gppoils

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

Le pronotum est la première partie (segment) constituant le thorax d'un insecte. Chez l'abeille, il n'est pas visible du dessus de l'animal:

abpronotum

Chez la guêpe, par contre, il est visible du dessus

gppronotum

Enfin, le métatarse de l'abeille est élargi:

abtarse

La Hulpe, 8 mai 2010

Tandis que celui de la guêpe non:

gptarse

IMG_4117_800x600

La Hulpe, 8 mai 2010

22:21 Publié dans Insectes | Commentaires (4) | Tags : abeille

10/05/2010

Mouche à miel

BONNE FÊTE aux Solange, Solveig, Damien, Damian, Damiane, Damienne, Gordien, Job

C'est le nom que les anciens donnaient aux abeilles qui sont restées mystérieuses jusqu'au siècle passé et sont loin d'avoir délivré tous leurs secrets...

IMG_4107_800x600

La Hulpe, 8 mai 2010

23:25 Publié dans Insectes | Commentaires (2) | Tags : abeille domestique

08/05/2010

Lucane cerf-volant

BONNE FÊTE aux Désiré, Désirée, Aloys, Arsène, Ida, Iba, Idaïa, Idalie, Idaline, Ilda, Itte, Louis, Aloïs, Aloïse, Aloys, Aroiho, Clovis, Gino, Lewis, Loeizig, Loïc, Lou, Louisette, Louison, Ludovic, Ludwig, Luigi, Luis, Loys, Marie-Catherine

Le Lucane cerf-volant (Lucanus cervus) est le plus gros coléoptère d'Europe. Il est appelé cerf-volant à cause de son étrange ramure et du fait qu'il vole très bien.

Le mâle est doté d'énormes mandibules servant à attraper et retourner ses rivaux lors de combats rituels pour conquérir leur belle.

DSCN1590

Cordes-sur-Ciel (France) 19 Juillet 2005

La femelle est un peu plus petite et ses mandibules sont moins imposantes mais gare à qui mettra son doigt là où il ne faut pas car la morsure des lucanes, femelles en tête, et de leurs larves est sans danger mais douloureuse.

DSCN1593

Cordes-sur-Ciel (France) 19 Juillet 2005

Ces animaux mangent du bois mort et on trouvera les larves dans des souches pourrissantes de chêne. Elles y resterons plusieurs années avant de devenir adultes.

Le Lucane cerf-volant est une espèce protégée.

18:39 Publié dans Insectes | Commentaires (5) | Tags : lucane cerf-volant

07/05/2010

Disparition des abeilles

BONNE FÊTE aux Gisèle, Gisela, Domitille, Flavia, Flavie, Flavière, Marie-Louise, Marilou

Le Kessako du 04/05 a été découvert par trois d'entre-vous mais je laisse sa chance à un(e) quatrième candidat(e) à la victoire!

Version rap de la disparition des abeilles...

Couper le son du blog (bas de colonne de gauche) et profiter jusqu'au bout...

IMG_0404_800x600

La Hulpe, 24 Novembre 2007

00:15 Publié dans Insectes | Commentaires (6) | Tags : abeille domestique

30/04/2010

Non ce n'est pas un Colibri!

BONNE FÊTE aux Aphrodise, Eutrope, Joseph-Benoît, Robert, Bob, Bobby, Ober, Obéron, Robby, Roberta, Roberte, Roberto, Robin, Robine, Roparz, Pie

Le Moro sphinx (Macroglossum stellatarum) est un drôle de papillon... de nuit qui vit le jour. C'est un Hétérocère, Sous-Ordre des papillons dits "de nuit", qui vit le jour comme les Rhopalocères, Sous-Ordre des papillons dits "de jour".

Extrèmement rapide, on l'entend bourdonner et on le voit faire du vol stationnaire pour aller glâner un peu de nectar dans les fleurs qu'il apprécie (ici de la Lavande).

DSCN1561_800x600

Les Estènes (Tarn, France), 17 Juillet 2005

00:15 Publié dans Insectes | Commentaires (9) | Tags : moro sphinx

28/04/2010

Ruée vers l'Or

BONNE FÊTE aux Chanel, Pierre-Marie, Valérie, Valéria, Valériane, Valière, Vallonia, Louis-Marie, Louise-Marie

IMG_5618_800x600

La Hulpe, 22 Avril 2010

00:15 Publié dans Insectes | Commentaires (5) | Tags : abeille domestique

21/04/2010

Au Rucher

BONNE FÊTE aux Anselme, Ancel, Anceline, Selma

L'Oiseau mystère du 20/04 n'a pas encore été découvert par trois d'entre vous. Un seul a trouvé...

Samedi passé, je suis allé au rucher sous un soleil printanier.

J'en ai ramené un petit film. Coupez le fond sonore du blog (colonne de gauche, en bas) ... et profitez d'un peu de pur bonheur...

Ohain, 17 Avril 2010

12:09 Publié dans Insectes | Commentaires (7) | Tags : abeille domestique

12/04/2010

Visite de Printemps

BONNE FÊTE aux Jules, Jilian

Aaah, on a pu enfin la faire, notre visite de printemps...

IMG_3753_800x600

Ohain, 6 Avril 2010

Mon ami et associé apicole Luc et moi-même avons enfin pu, cette semaine, faire une petite inspection des colonies d'abeilles que nous avons mises à l'hivernage.

Il nous fallait attendre, en effet, trois jours consécutifs à plus de 14-15°.

IMG_3756_800x600

Ohain, 6 Avril 2010

Nous avons donc vérifié, dans chaque colonie, si la Reine était présente (marquée de vert sur cette photo), s'il elle pondait, s'il y avait des réserves de pollen en suffisance et si celles de miel étaient correctes.

Bonne nouvelle pour nous, nos quinze colonies ont parfaitement supporté le passage de l'hiver, c'est malheureusement loin d'être le cas pour tous les apiculteurs.

IMG_5418_800x600

Ohain, 6 Avril 2010

Nous avons aussi changé les plateaux, façe inférieure des ruches, les avons grattés et désinfectés au chalumeau avant de les placer sous d'autres ruches.

IMG_5420_800x600

Ohain, 6 Avril 2010

Pendant que nous faisions toutes ces opérations, les abeilles sortaient pour aller butiner pollen et nectar offerts par la végétation florissante des environs.

IMG_5410_800x600
Ohain, 6 Avril 2010

Quel plaisir que de les voir ainsi à l'ouvrage...

IMG_5412_800x600

Ohain, 6 Avril 2010

... Ouvrage que le fermier voisin mettait en oeuvre en épandant un pesticide sur ses jeunes plants au mépris des règlements interdisant l'épandage par beau temps et aux heures de butinage, en parfaite connaissance de l'existance de notre rucher... Désespérant...

IMG_3761_800x600

Ohain, 6 Avril 2010

Ecoeurant...

Il ne nous reste plus qu'à espérer que les effluents toxiques ne seront pas poussés par le vent sur les fruitiers tout proches...

IMG_5444_800x600

Ohain, 6 Avril 2010

Courageuses petites abeilles, je vous aime, j'ai peur pour vous et pour l'humanité...

22:51 Publié dans Insectes | Commentaires (10) | Tags : abeille domestique

25/03/2010

Imitateur: Le Clyte bélier

BONNE FÊTE aux Annonciade, Hermeland, Humbert, Hunebert, Imbert, Procope

DSCN1600

Les Estènes (France, Tarn), 20 juillet 2005

Le Clyte bélier (Clytus arietis) est un petit insecte coléoptère de la famille Cérambycidés, plus connue sous le nom de Longicornes à cause de leurs longues antennes. Les larves se nourrissent de bois mort (elles sont xylophages) qu'elles trouvent dans les vieux piquets de clôture et les bois morts sur le sol. Les adultes se nourrissent du pollen des fleurs qu'ils visitent. Ce sont des hôtes des Apiacées (anciennement appelées Ombellifères, famille regroupant, entre-autres, les carotte, fenouil, berce, cigüe, aegopode, ...). On les trouve vers mai-juin.

Le nom néérlandais du Clyte bélier est "Kleine wespenbok" ce qui peut être traduit par "Petite guêpe-bélier". Effectivement, ce petit coléo (1cm-1.5cm) a des allures de guêpe par ses couleurs et, surtout, sa façon de se déplacer. C'est un très bon imitateur...

Maintenant, pourquoi bélier? A cause de ses antennes qui font penser à des cornes de bélier? Je suppose...

 

15:16 Publié dans Insectes | Commentaires (6) | Tags : clyte belier

18/03/2010

Hips!

Je sui-hips z'un bourdon zonzon com-plè-te-ment bourré hips!

Mon -hoc- espèce est Bombus terreships heu, pa-ardon, Bombus terrestris...

IMG_2413_640x480

La Hulpe, 1 juin 2009

Bien! Dans son état, je crois qu'il est préférable que je prenne la parole à sa place! Nous allons le laisser cuver son nectar, notre Bourdon terrestre...

On ne sait pas toujours que les bourdons sont des abeilles (dans le sens biologique du terme) caractérisées par une longue langue. Il y a des mâles, des reines et des femelles qui vivent en société. Les bourdons ne sont donc pas les mâles des abeilles qui font du miel, comme beaucoup de personnes pensent. Il s'agit d'espèces différentes.

Les bourdons qu'on voit butiner sont, au printemps, des reines puis pour le reste des beaux jours des femelles... toutes armées d'un dard puissant qu'elles n'utilisent, heureusement, que très rarement.

Mais je ne vais pas vous ennuyer ce soir avec mes histoires d'abeilles, je vous réserverai un billet ou deux sur elles plus tard en saison. Dans pas longtemps, donc...

Notre boit-sans-soif s'est enivré en se délectant du nectar de la fleur sur laquelle il (je devrais dire elle) dort maintenant. On le voit à ses antennes complètement raplaplas, dirigées vers le bas.

Mais, au fait. Quelqu'un a-t'il une idée de quelle fleur il s'agit ?

Lècia, Viviane, Marcel et Linda: Ce ne sont ni une plante cireuse en pot, ni une tulipe, ni une bruyère, ni une pâquerette (Ah! Vivi !...Clin d'oeil), ni de la ciboulette, ni un fuschia...

Marianne et Pierre:  Bravo! C'est une fleur de tilleul. Comme quoi on ne regarde pas toujours assez bien les merveilles qui sont au-dessus de nos têtes...

Le Tilleul (Tilia sp) est connu pour ses propriétés lénifiantes et calmantes. Hé bien, son nectar, très attractif pour les abeilles et (dont) les bourdons, a les mêmes propriétés. C'est d'abord la frénésie chez nos amies puis, gavées, elles sont littéralement saoules à en tomber par terre.

Certaines espèces de Tilleuls, c'est plus dramatique, sont carrément toxiques et tuent en masse ces insectes très utiles. Je vous donnerai les noms de ces espèces qu'il est préférable de ne pas planter à cause de cette toxicité dès que Marianne les aura trouvées car elle a eu droit à une énigme spéciale, rien que pour elle...Langue tirée

Le Tilleul argenté (Tilia tomentosa) et le Tilleul de Crimée (Tilia x euchlora) (= Tilia platyphyllos x dasystyla) (croisement entre Tilleul à larges feuilles et Tilleul du Causase) sont tous deux toxiques pour les butineurs. Pour quelles raisons, on ne le sait pas encore malgré des recherches intensives à Mons. Pas mal Marianne mais heureusement que je t'ai aidé un peu, hein?Rigolant

19:37 Publié dans Insectes | Commentaires (8) | Tags : bourdon terrestre