23/10/2011

Zèbre de Grant (Equus quagga bohemi)

Alors... Noir avec des zébrures blanches ou blanc avec des zébrures noires??? Clin d'œil

Zèbre

23:39 Publié dans Mammifères, Voyage | Commentaires (7)

17/10/2011

Girafe de Rothschild

Malgré mon nom d'Espèce, je ne suis riche que des paysages qui m'entourent...

Et oui, le sujet de la devinette était la Girafe de Rothschild (Giraffa camelopardalis rothschildi)

BRAVO à Marie-Martine, Anne-Marie et Nays!!!

Girafe de Rothschild

Il y a trois sous-espèces de Girafes au Kenya: la G. réticulée (Giraffa camelopardalis reticulata), au nord-est, que nous n'avons pas vue, la G. massaï (Giraffa camelopardalis tippelskirchi) dont vous verrez des photos plus tard et la G. de Rotschild (Giraffa camelopardalis rothschildi). C'est de loin, pour moi, la plus élégante mais pas la plus riche pour autant...

Girafe de Rothschild

Comme je vous l'indiquais en indice, ses pattes sont bien blanches, comme si elle avait mis des chaussette de cette couleur.

Nous verrons plus tard que sa langue est bleue sur une Girafe massaï que j'ai photographiée tirant la langue. J'ai lu qu'elle serait le seul animal à pouvoir se lécher l'oreille! Quel exploit!

Girafe de Rothschild

Elle a besoin de cette grande langue pour aller cueillir les feuilles d'acacia entre les épines acérées de cet arbre. Entre nous, elle triche un peu car les épines en question, si elles sont effectivement acérées, sont flexibles et d'autant moins dangereuses.

Acacia

Avec ses pattes à rallonge, elle est capable de courir à plas de 50 km/h. Un coup de patte peut tuer un homme. C'est une arme efficace contre les lions qui s'en méfient et ne l'attaquent qu'en période de disette.

Girafe de Rothschild

Pour faire remonter le sang aussi haut (une Girafe peut atteindre 5 mètres de haut) dans la tête pour irriguer le cerveau et pour lui permettre des performances olympiques, la Girafe possède un coeur de tous les records. Imaginez: une pompe cardiaque pesant 11 kilos!

Girafe de Rothschild

La Girafe peut posséder jusqu'à 5 "cornes". Deux promotoires osseux importants, deux plus petits derrière les oreilles et un cal pouvant apparaître sur le front de certaines d'entres elles.

On peut reconnaître un mâle d'une femelle aux deux cornes principales. Elles sont surmontées de longs poils, c'est une femelle. Elles sont moins fournies, c'est un mâle. Cette différence provient du fait que la pilosité des cornes s'atténue chez les mâles au cours de leurs combats.

Girafe de Rothschild

Les Girafes sont aphones, la nature leur a donné un long cou mais pas les cordes vocales qui vont avec. Une chance pour ceux qui ont les oreilles fragiles car je n'ose pas imaginer le cri qu'elles pourraient émettre de la sorte! Clin d'œil

Girafe de Rothschild

 

 

20:19 Publié dans Mammifères, Voyage | Commentaires (19) | Tags : girafe de rothschild

15/10/2011

Devinette #3

2011101501.jpg

Malgré mon nom d'Espèce, je ne suis riche que des paysages qui m'entourent...

Indice: J'ai de belles chaussettes blanches

Oui, Marie-Martine, je suis un animal!

Alors là, chapeau, incroyable, inouï!... Je ne trouve pas le superlatif qui peut mettre en avant la grande sagacité de Marie-Martine.

BRAVISSIMO Marie-Martine

Tu as trouvé le sujet de la devinette!!! Pas facile avec si peu d'éléments!

Indice: J'ai une grande langue bleue

Hé non, Nays, ce n'est pas un Scinque à langue bleue. Bien essayé! (D'autant que je ne connaissais pas l'animal!)

Indice: Je suis un mammifère

Belle tentative, Nays, mais si ce n'est pas un Okapi (Okapia johnstoni), ce n'en est pas loin...

Désolé, Anne-Marie, mais ce n'est pas non plus un Damalisque (Damaliscus sp.). Nous en verrons un ensemble plus tard dans notre tournée kényane...

Bravo Nays, je suis bien une GIRAFE mais pas n'importe laquelle. Car... nous, les Girafes, nous avons neuf sous-espèces...

A vous de trouver à quelle sous-espèce je suis attachée.

Indice: Ce n'est pas la sous-espèce la plus fréquente.

Comme toujours, si vous pensez connaître la solution, faites le moi savoir par mail.

Sinon, n'hésitez pas à poser vos questions via les comms.

Ce sont elles qui vont vous permettre, par mes réponses, de trouver cette devinette

10:17 Publié dans Jeu, Voyage | Commentaires (4)

14/10/2011

Devinette #2

2011101401.jpg

Malgré mon nom d'Espèce, je ne suis riche que des paysages qui m'entourent...

Indice: J'ai de belles chaussettes blanches

Oui, Marie-Martine, je suis un animal!

Alors là, chapeau, incroyable, inouï!... Je ne trouve pas le superlatif qui peut mettre en avant la grande sagacité de Marie-Martine.

BRAVISSIMO Marie-Martine

Tu as trouvé le sujet de la devinette!!! Pas facile avec si peu d'éléments!

Indice: J'ai une grande langue bleue

Hé non, Nays, ce n'est pas un Scinque à langue bleue. Bien essayé! (D'autant que je ne connaissais pas l'animal!)

Indice: Je suis un mammifère

Belle tentative, Nays, mais si ce n'est pas un Okapi (Okapia johnstoni), ce n'en est pas loin...

Comme toujours, si vous pensez connaître la solution, faites le moi savoir par mail.

Sinon, n'hésitez pas à poser vos questions via les comms.

Ce sont elles qui vont vous permettre, par mes réponses, de trouver cette devinette

13:58 Publié dans Jeu, Voyage | Commentaires (3)

13/10/2011

Devinette

2011101301.jpg

Malgré mon nom d'Espèce, je ne suis riche que des paysages qui m'entourent... 

Indice: J'ai de belles chaussettes blanches 

Comme toujours, si vous pensez connaître la solution, faites le moi savoir par mail.

Sinon, n'hésitez pas à poser vos questions via les comms.

Ce sont elles qui vont vous permettre, par mes réponses, de trouver cette devinette

08:23 Publié dans Jeu, Voyage | Commentaires (1)

08/10/2011

Un poids lourd qui a bien failli disparaître...

... Et qui n'est pas encore vraiment tiré d'affaire!

C'est le Rhinocéros blanc (Ceratotherium simum). Un mastodonte de 2 à 3 tonnes.

Rhinoceros blanc

On ne le dit pas blanc à cause de sa couleur mais à cause de la largeur de son museau: large, en africaans, se dit wijde (prononcer ou-ei-i-de). Ce mot s'est vite transformé dans la bouche des anglais en white (blanc), d'autant qu'il se roule parfois dans de la poussière blanche, ce qui lui donne cette couleur.

Rhinoceros blanc

C'est donc bien un gros rhinocéros avec un museau large, presque carré. Le Rhinocéros noir (Diceros bicornis) est moins gros et possède un museau fin. Il est quasi-éteint.

Rhinoceros blanc

Le Rhinocéros blanc, quant à lui, a encore des reliquats de population permettant d'être moins pessimiste que pour le R. noir.

Rhinoceros blanc

Le Rhinocéros blanc peut avoir une corne principale de 65cm à 1m50 de long. Elle lui sert à dégager ses aliments. Il peut également se défendre avec. La corne est faite en kératine, la même matière que pour nos cheveux et nos ongles. La médecine traditionnelle chinoise donne à la poudre de corne de Rhinocéros des vertus aphrodisiaques intenses, probablement parce que le coït de ces animaux est extrèmement long.

Rhinoceros blanc

Exterminé à cause de sa corne et pour le "plaisir" de la chasse, des programmes de réhabilitation des populations a lieu dans diverses réserves clôturées pas tant pour empêcher les animaux de sortir que d'empêcher les braconniers de commettre l'irréparable par appât du gain.

Rhinoceros blanc

Heureusement la relève est là.

Espérons seulement qu'on lui laissera profiter de la savane au cours de jours heureux et paisibles...

Rhinoceros blanc

22:41 Publié dans Mammifères, Voyage | Commentaires (5) | Tags : rhinoceros blanc

04/10/2011

Impala (Aepyceros melampus)

Un autre mammifère, bien sympathique celui-là, ..., et certainement moins dangereux que le Buffle est l'Impala (Aepyceros melampus).

impala

Avec sa robe d'un beau brun, elle paît dans la savane du Lake Nakuru National Park.

Elle est la proie favorite des Lions, Guépards et Léopards. C'est pourquoi elle est toujours en alerte.

Impala

 Sa robe fauve est nuancée de blanc sur ses flancs, avec deux lignes blanches mélées de noires sur les fesses. Je suppose que, comme chez le chevreuil chez nous, cet appareillage blanc et noir sert à donner l'alerte. Un compagnon d'infortune voyant ce signal noir et blanc déguerpir en un instant aura tôt fait de comprendre et de lui emboîter la course...

Impala

Comme les Buffles, les Impalas vivent en groupe mais je crois qu'on peut arrêter la comparaison à ce seul fait.

Impala

Les individus esseulés et/ou faibles finiront, malheureusement pour eux, en pâtée pour félins...

Impala

Allez, retourne vite auprès du troupeau!...

Impala

Et voici, à la demande de Marie-Martine, trois photos de mâles. Comme ils étaient peu fréquents et très discrets, vous voudrez bien excuser la mauvaise qualité de ces clichés.

Impala

 

Impala

Impala

20:54 Publié dans Mammifères, Voyage | Commentaires (9)

Des Nouvelles de Pierre

Paul, son frère, m'a écrit:

Bonjour Renaud,

J’ai transmis ton message à Pierre et nous te remercions pour ton soutien ainsi que les personnes qui se sont manifestées.

Pierre recevra à nouveau un traitement de chimiothérapie ce lundi: ce sera le troisième. Un bilan de l’évolution de la maladie devrait être effectuée par la suite.

Tiens bon, Pierre!!!

Impala; picboeufs

Impala (Aepyceros melampus) aux aguêts

20:32 Publié dans Personnes | Commentaires (1)

03/10/2011

Buffle d'Afrique (Syncerus caffer)

Le Buffle d'Afrique (Syncerus caffer) est un bovidé pouvant presque atteindre la tonne.

D'humeur massacrante, il n'hésite pas à charger, souvent de manière concertée, l'importun qui se sera rapproché de trop du troupeau.

Buffle d'Afrique

Les accidents sont nombreux. A tel point qu'il a la première place au palmares annuel des animaux sauvages tueurs d'êtres humains!

 

On voit bien sur cette photo le caractère ombrageux qui se dépeint sur ce faciès bovin...

Buffle d'Afrique

Il est parfois très difficile de les voir dans les hautes broussailles. Un nez à museau a des conséquences catastrophique pour qui ne peut pas se réfugier dans un véhicule solide. Même armé d'un solide fusil, un chasseur n'est jamais certain de son coup tant le cuir et les os du crâne sont coriaces.

Buffle d'Afrique

Devoir traverser un troupeau qui stationne sur la piste n'est pas rare. Cela se passe généralement assez bien. Sauf quand, comme cette fois, la mère bufflonne est séparée de son petit par le véhicule. La réaction est alors immédiate: elle charge! Notre chance, c'est que le petit a été vite doublé et est revenu à la vue de sa mère qui a arrêté les hostilités pour câliner à nouveau son rejeton... Je n'ose pas imaginer les dégâts qu'elle aurait pu faire à notre camionnette si elle avait ainsi continué sa charge...

Buffle d'Afrique

 

 

23:50 Publié dans Mammifères, Voyage | Commentaires (1)