21/09/2011

Les Oiseaux du Lake Nakuru National Park, Part 3

Les Échasses blanches, on en voit chez nous, d'accord! Mais cette espèce aussi: l'Ouette d'Egypte (Alopochen aegyptiaca), sauf qu'au Kenya, elle y a sa place. Chez nous, c'est une espèce invasive...

Ouette d'Egypte

Perché dans un acacia, un Rollier à longs brins (Coracias caudatus) m'a donné beaucoup de fil à retordre pour le photographier...

Rollier à longs brins

Tout comme ce drôle d'oiseau qu'est le Bucorve du Sud (Bucorvus leadbeateri). Merci à Vincent Bulteau de me l'avoir déterminé. C'est le plus gros Calao que l'on puisse observer. Il a une taille intermédiaire entre celle d'un Marabout et celle d'un Vautour, à ce que j'ai pu en voir. Comme son nom l'indique, cet oiseau vit dans le sud africain. Le Kenya est le pays le plus septentrional d'Afrique où l'on puisse le voir. J'ai eu de la chance, je crois!

Bucorve du sud

Dès que j'ai pris la photo, il a pris la poudre d'escampette, le bougre!

Plus facile à photographier, un tantinet poseur, l'Aigle huppard (Lophaetus occipitalis) s'est laissé photographier sans bouger.

Aigle huppard

Guettant une proie éventuelle, il regardait en même temps passer un Messager sagittaire (Sagittarius serpentarius souvent appelé Secrétaire ou Serpentaire à cause de son plat favori: le serpent gobé tout cru.

201107260197_Lac Nakuru_Serpentaire.jpg

A demain!

00:15 Publié dans Oiseaux, Voyage | Commentaires (3)

Commentaires

Bonjour,
De très beaux oiseaux, mais difficile à capturer au travers de l'objectif !
Excellente continuation
Claude

Écrit par : Claude | 21/09/2011

Répondre à ce commentaire

Bonsoir cher Renaud

il est beau le rollier dommage que chez nous les ouettes soient des espèces invasives après tout ce n'est peut-être pas leur faute :o((

j'ai transmis ton mail :o))

bonne soirée
bises

Écrit par : nays | 21/09/2011

Répondre à ce commentaire

oups parti..

je voulais écrire bravo pour tes photos Renaud parce que ce ne doit pas être facile

Écrit par : nays | 21/09/2011

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.