06/09/2011

Nairobi - Lake Nakuru National Park - Part 1

Il a plu une bonne partie de la nuit. Qui a dit qu'on était en saison sèche et que le Kenya souffrait d'un manque d'eau cruel? Il semble que ce ne soit pas le cas à Nairobi...

Bah, ce matin, un peu frisquet tout de même (il est 6h30), nous prenons notre petit déjeuner sur la terrasse, au bord de la piscine.

Nous avons rendez-vous avec notre guide à 7h00. Direction Lake Nakuru National Park! Fissa, la route promet d'être longue: 170 kilomètres qui m'inquiètent un peu à cause de ce que j'ai pu lire à propos des routes africaines.

Nairobi-Nakuru.jpg

Mes inquiétudes s'apaisent rapidement quant à la qualité de la route. Elle n'est pas pire que le Ring à Waterloo à la sortie de l'hiver dernier. Clin d'œil

201107260036_Route de Nakuru_Ferme.jpg

Ce qui parait dangereux, et spécialement la nuit, c'est l'existence de grands trous isolés qu'il faut éviter si possible.

Ce qui est vraiment dangereux, c'est la conduite incroyablement téméraire que les kényans utilisent: On double, visibilité ou pas, virage ou pas, on triple voire quadruple quand il n'y a que deux voies, etc etc et caetera...

Je suis vraiment content de ne pas avoir le volant en mains car il faut de la pratique du cru avant de se lancer dans pareil voyage en conduisant...

201107260033_Route de Nakuru.jpg

Il n'en finit pas de pleuvoir... Aurait-on fait autant de kilomètres pour venir se faire doucher sous ces latitudes? Bah, ce n'est pas bien grave, que de découvertes devant nos yeux, ..., et tant pis si c'est sous la pluie!

Les Kenyans, eux, ont l'air assez content. Alors, nous sommes contents aussi!

Au détour d'un virage, le choc!

J'en ai encore la chair de poule en l'écrivant ici.

En une fois, du massif vallonné, situé tout de même aux alentours de 2000 mètres d'altitude, et sur lequel nous évoluons en voiture, nous découvrons la célèbre vallée du Rift.

Un point de vue aussi beau qu'incroyable s'offre à nous.

201107260012_Vallée du Rift_Pano.jpg

Malgré mes efforts derrière ma chambre noire, je ne parviens pas à restituer le grandiose paysage planté devant nous. On voit certainement à plus de cent kilomètres malgré le mauvais temps!

201107260011_Vallée du Rift.JPG

La vallée du Rift est issue d'un gigantesque effondrement géologique lié à l'intense activité volcanique qui a régné (et qui, par endroits, règne toujours (le célèbre Nyiragongo qui surplombe Goma, en RDC) dans cette région en des temps immémoriaux. Elle traverse une bonne partie de l'Afrique en partant de la péninsule arabique pour rejoindre le Zambèze, soient 6000 km de longueur sur une profondeur de quelques centaines de mètres à plusieurs milliers.

Great_Rift_Valley_map-fr.jpg

 

 

00:12 Publié dans Voyage | Commentaires (4)

Commentaires

Bonjour Renaud

la pluie est bienfaitrice normal qu'ils soient contents et pas comme nous qui râlons tout le temps :o)))

c'est magnifique Renaud
en ce qui concerne la conduite sauvage nous avons connu ça en 74 75 en Turquie bouhhhh et en Yougoslavie, j'en étais malade.. ça te sortait de partout avec des symphonies de klaxons.

un superbe continent que la terre est belle ne l'oublions jamais
bises Renaud et merci pour le partage de ton aventure

Écrit par : nays | 06/09/2011

Répondre à ce commentaire

oups j'oublie la simple règle de politesse

sorry ASANTE Renaud :o)))

Écrit par : nays | 06/09/2011

Répondre à ce commentaire

superbe reportage !!
une vue surement extraordinaire en effet que cette terre millénaire sous tes yeux !
je veux bien croire que celà donne des frissons !!

Écrit par : didier | 06/09/2011

Répondre à ce commentaire

eh bien ! je viens de me régaler, j'ai tout lu et j'en redemande ! pour un reportage c'est un reportage. j'attends la suite avec impatience.

Écrit par : cathou | 08/09/2011

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.