31/01/2010

La morsure du Diable

Roseau

Le Roseau (Phragmites australis) aime les terrains gorgés d'eau. Il plie mais ne se rompt pas, selon Jean de la Fontaine. Ses feuilles ont la particularité de pouvoir tourner autour de la tige centrale et de s'orienter avec le vent. Elles sont souvent marquées de plissures que la légende dit être le résultat de la morsure du Diable quand il est passé par là, la nuit en quête d'une âme à acheter...

Le Diable s'est fait les dents sur la feuille droite du roseau qui est sur la photo. Brrr!...

Rosières (Rixensart) Octobre 2004

12:02 Publié dans Plantes | Commentaires (1) | Tags : roseau

30/01/2010

Amanite et Dentelles

Champignons 20041001 008_640x480

La dentelle qui se détache nonchalamment de mon chapeau servait, quand j'étais petite, à protéger mes lamelles blanches. Elle ne m'est plus utile maintenant que je les expose pour que leurs spores puissent s'envoler. Qu'importe! Elle me siéra telle une jupe en devenant anneau.

Je suis une Amanite rougissante (Amanita rubescens) comme l'atteste ma chair rosie par la morsure qu'une limace a faite sur le dessus de mon beau chapeau brun maculé de squamules blanches.

Je suis un excellent comestible, toute amanite que je suis. Mais gare à l'imprudent qui voudrait me déguster crue ou mal cuite!...

La Hulpe Octobre 2004

21:37 Publié dans Champignons | Commentaires (0) | Tags : amanite rougissante

29/01/2010

Rouge-gorge familier (Erithacus rubecula)

IMG_4986_640x480

Le Rouge-gorge familier (Erithracus rubecula) est appelé ainsi car certains de ces sympathiques oiseaux, en quête d'un vermisseau, vont jusqu'à se poser sur le manche de la bêche du jardinier pendant que ce dernier se penche sur son terrain.

Cette expérience n'arrivera qu'en automne ou en hiver car les rouges-gorges semblent beaucoup plus craintifs à la belle saison.

Mais pourquoi donc?...

IMG_4989_640x480
 

Un oiseau migrateur n'est pas un oiseau qui ne se gratte que d'un côté! C'est un oiseau qui passe la mauvaise saison sous d'autres latitudes que là où il s'occupe de sa nichée au printemps.

Tout le monde s'accordera pour dire que les rouges-gorges nichent chez nous en été et sont bien présents encore en hiver... Et pourtant!... Ce sont, en fait, des semi-migrateurs (pas des oiseaux qui se grattent sur un quart du corps, hein!?).

Nos populations, qui ont niché au printemps chez nous, et qui connaissent bien l'homme et en ont peur (non sans raisons), s'en vont à la fin de l'été passer l'hiver au sud de l'Europe. Ce sont des bons belges: ils aiment la Costa Brava.

Les hivernants qui n'ont pas trop peur de nous et se laissent facilement approcher, sont des oiseaux, jeunes souvent, provenant du nord de l'Europe, de Scandinavie (Ne dit-on pas que les suédoises sont peu farouches?). Ils retourneront chez eux à l'arrivée des beaux jours.

Zeeland (Pays-Bas) 9 janvier 2010

 

19:49 Publié dans Oiseaux | Commentaires (2) | Tags : rouge-gorge familier

28/01/2010

Vous n'auriez pas vu Gaston?

IMG_3761_640x480

Vous savez, Gaston... Gaston Lagaffe, celui qui m'a adoptée? Hiaarrrh!

Mouette rieuse (Larus ridibundus) en plumage nuptial.

Nieuwpoort Août 2009

22:39 Publié dans Oiseaux | Commentaires (1) | Tags : mouette rieuse

27/01/2010

La Hrota

IMG_4923_640x480

Au beau milieu d'une centaine de Bernaches cravant (Branta bernicla bernicla), une d'entre-elles attire l'attention des observateurs par ses flancs plus clairs. C'est une Bernache cravant de la sous-espèce hrota (Branta bernicla hrota) qui, au lieu d'hiverner comme ses copines en Irlande, a décidé d'hiverner en Zeeland, pour la plus grande joie des amateurs de raretés.

Zeeland (Pays-Bas) 9 janvier 2010

21:19 Publié dans Oiseaux | Commentaires (1) | Tags : bernache cravant

26/01/2010

L'Argentine...

IMG_0862_640x480

... est, bien évidemment, un pays d'Amérique du Sud mais également un ruisseau qui prend sa source à Waterloo pour traverser La Hulpe, longer le lac de Genval à Overijse pour se jeter enfin dans la Lasne à Rosières (commune de Rixensart).

Son ancien nom, El hapa, eau limpide, a donné à La Hulpe son appellation actuelle.

Elle fût nommée ensuite en germanique par Hilvarenbeek qui est devenu Silverbeek pour être traduit en rivière d'Argent puis Argentine.

Tout ceci à cause de l'empoissonnement très important qui était la richesse de ce cours d'eau. Les poissons, en nombre, lui donnaient des reflets d'argent...

Transformée en égoût à ciel ouvert dans les années 70, la rivière a retrouvé une partie de sa bonne santé d'antan grâce à l'ouverture puis modernisation d'une station d'épuration à Waterloo d'où venaient la plupart des eaux grises mais aussi au travail acharné de la commune de La Hulpe et d'un groupe de citoyens bénévoles regroupés au sein d'une cellule locale, Argentine, du Contrat de Rivière Dyle et affluents, devenu, depuis peu, Contrat de Rivière Dyle-Gette asbl.

La Hulpe, Février 2008

21:28 Publié dans Paysages | Commentaires (0)

25/01/2010

Château de La Hulpe

IMG_0227_640x480

Par un froid matin de novembre 2007

23:42 Publié dans Bâtiments | Commentaires (1)

24/01/2010

Cenelle

DSCN0173_640x480

Le cenelle est le fruit de l'Aubépine (Crataegus sp.). Sur cette photo, c'est celui de l'Aubépine monogyne (Crataegus monogyna) ou épine blanche.

Les cenelles peuvent être cueillies après une gelée. Cette gelée augmentera leur goût qui est, sinon, insipide voire amer. Elles sont farineuses de consistance.

On en fera des sirops ou, séchées, elles permettront de faire des tisanes riches en vitamine C et aux propriétés de régulateur cardiaque et d'hypotenseur.

Les fleurs non encore écloses ont un goût de noisettes et sont légèrement astringentes. Quelques boutons floraux donneront une touche originale à une salade verte.

Rosières Septembre 2004

22:19 Publié dans Plantes | Commentaires (2) | Tags : aubepine monogyne

Grotte d'Eprave

Grotte d'Eprave_640x480

Encore une photo argentique que j'ai retrouvé du temps lointain où je pratiquais la spéléo. Il s'agit de l'entrée de la grotte d'Eprave, près de Han-sur-Lesse. Sortie devrais-je dire car c'est, en fait, une ancienne résurgence de la Lhomme souterraine qui revoyait donc le jour en des temps immémoriaux par ce conduit.

Les élargissements et rétrécissements de la galerie sont ce qu'on appelle en karstologie (étude de la formation des grottes dans le calcaire) des banquettes de formation.

Elles proviennent de l'accélération et du ralentissement des eaux selon les époques climatiques. Un ralentissement des eaux favorisait une sédimentation protégeant le fond de la galerie par un bouchon d'argile. L'eau attaquait alors la roche plutôt en largeur (érosion chimique: l'eau est légèrement acide car chargée de CO2 et attaque le calcaire comme du vinaigre le ferait (moins vite quand même!)), favorisant des surcreusements latéraux. Avec l'accélération des eaux (par une pluviométrie plus intense), les argiles étaient chassées par ces dernières et la galerie était creusée plutôt en profondeur. Les millénaires et la succession de climats ont donné cette forme ondulée des parois.

Eprave 1996

21:48 Publié dans Spéléo | Commentaires (0)

23/01/2010

Trémelle mésentérique (Tremella mesenterica)

Fond du Diable 20041226 008_640x480

Si vous découvrez lors d'une de vos promenades automnales et hivernales une masse gélatineuse (qui fait penser un peu à un dessert anglais) jaune vif collée sur une branche morte, vous avez fait la rencontre d'une Trémelle mésentérique (Tremella mesenterica). Ce champignon (hé oui, ç'en est un!) n'est pas comestible.

La Hulpe Décembre 2004

16:45 Publié dans Champignons | Commentaires (3) | Tags : tremelle mesenterique